Fichu – Django

32

J’ai très peu le temps de parler comme en batterie faible
Je suis toute la journée dans mon lit, je pratique flemme
Non je ne suis pas fidèle mais tu n’es pas si belle
J’ai du mal avec les smileys, j’suis comme Patrick Jane
Fais du feu mon élément, c’est de la braise qui s’abat
Sur les murs du bâtiment j’ai gravé Genji-Sama
Tu veux parler mandarin mais dis moi qu’est-ce qui n’va pas
Je n’lève la main que pour frapper comme un Genkidama
Perdu dans ma vie j’ai trouvé bon de m’évader
Le mal est sous ma peau comme Sinatra
Que de vils chakras mais je maîtrise l’attaque
J’ai du poids sur les épaules, je suis le fils d’Atlas
Je suis bridé dans les mots, je gratte à l’encre de Chine
J’ai préféré voter blanc que pour un temple de skin
J’aurais donc parlé de moi sur de vieux samples de spleen
J’peux te raconter ta vie, donne moi le temps que je screen (Goddamn!)
Mon gava je fais c’qui m’plait
T’es qu’une putain c’est tes fesses qui t’paient
Chevalier de noir vêtu, j’suis dans le thème Chris Bale
J’ai des problèmes d’attitude, j’suis dans le Training Day
Bientôt j’ai ma carte sobre, j’ai que de l’eau dans ma Cristaline
Ralenti comme au début, j’entends le huit spanish
Daba cavalière inversée comme en kit mains-libres
Fils de zèbre au mille maux comme Barksdale
J’ai laissé tomber la tise et deux trois chicos par terre
Avant y avait les Shelby désormais y a les Vachter
Je vis ma vie comme un jeu, j’suis comédien dans Watchmen



Je n’remet pas ta gueule je n’remet pas ton cul
Si j’étais toi je n’m’aimerais pas non plus
Je n’remet pas ta gueule je n’remet pas ton cul
Frangin si j’étais toi je n’m’aimerais pas non plus
Django c’est lourd mais dis moi qui nnait-co
Je suis très nonchalant comme Maneki-neko
Si le soleil se lève, moi je ferme les yeux
Ça fait quelques années je n’sais pas s’il fait beau

Je t’empêcherais de parler comme un excès d’picole
Tu parles de péchés capitaux frelon j’ai sept bricoles
Tu t’prend pour Achille tu frappe à trois
J’ai du mal avec les humains comme un Decepticon
Billy mène la vie d’un hérétique, je ne crains pas le châtiment
L’homme a fait quatre fois pire
L’excès gâche ma vie mais les pétasses m’attirent
On m’a dit “Tu n’manques pas d’air”, ma ville est asthmatique
Chez moi l’uniforme c’est un peignoir
“Dis-moi pourquoi tu rappe comme un ténor”
Frère le bail c’est que ton jeu c’est Bicycle
J’ai Dragon Noir Aux Yeux Rouges s/o Heenok
J’ai des idées mais je reste assis
Rien n’est gratuit même la violence est une prestation
Gava t’as du mal à parler mais l’ivresse t’assiste
Je fais l’action, elle fellation